Colloque international sur les cloisonnés occidentaux et chinois

Musée des cloisonnés. Beijing, 30 juin 2017. Compte-rendu.

par Christophe Comentale

Ouvert depuis 2014, le musée des cloisonnés chinois et étrangers est dirigé par Monsieur ZHU Jingyou朱景优. Cet établissement privé a pour but la promotion des cloisonnés traditionnels ou de création contemporaine. Il est situé dans une zone en pleine expansion. Autour d’une cour rectangulaire sur jardin planté de quelques arbres comme le noyer, le litchi, le poirier, sont disposés les différents bureaux de ce musée particulier. Une cinquantaine de personnes assument les responsabilités de toute société : secrétariat, comptabilité, contrôle de gestion. Le service relations publiques et l’accueil gèrent un service repas pour la préparation, le suivi des événements et l’accueil des hôtes.

Un département est dédié aux développements techniques, à la connaissance de l’histoire de cette technique. Monsieur Zhu, trentenaire dynamique, a privilégié différents axes de développement de sa société, impliquée au sein de différents organismes culturels, politiques et financiers importants, notamment le ministère de la culture et la fondation pour la dotation de projets culturels sur différents champs de la création : théâtre, peinture, culture immatérielle, art contemporain,… Continuer la lecture

Des collections entre éphémère et permanent : la fondation-musée Louis Vouland et la collection François Dautresme

par Christophe Comentale

Les contradictions, indiscrétions, confusions ne cessent d’atteindre ce qui touche la constitution, la gestion de patrimoines. Anciens, récents, ils sont assimilés à un statut d’objets hors du commun, sublimés quand tel n’est pas le cas.

Il n’empêche que, comme dit l’adage « on ne prête qu’aux riches ». La maxime demande, certes, à être explicitée, précisée, afin de ne pas laisser les nouvelles diffusées par des professionnels optimistes ou idéalistes, voire peu scrupuleux, de la communication, déformer la raison d’être du patrimoine.

En France, les statuts des musées sont régis par différents textes qui leur donnent une permanence et une stabilité face au temps qui passe et aux événements qui constellent notre vie.

Quant au concept de patrimoine, il a bien évolué au fil du temps, mais reste en dépit des critères retenus, un ensemble légué par nos pères, nos aînés, au sens plus large. Continuer la lecture