PARUTION

par Christophe Comentale et Alain Cardenas-Castro

(ill. 1) Du livre de signes au livre d’artiste d’Est en Ouest (couverture).

Un texte qui date déjà, Pour une nouvelle bibliophilie, texte que j’avais rédigé en 1991 pour la revue AML, me faisait (me) poser la question de la nécessité de certains formalismes, de leur persistance étrange,… Cette idée, depuis les années 90 nous a semblé devoir continuer d’évoluer, ou, plus précisément, accepter des définitions autres du livre. Ainsi, à plusieurs reprises, il a été possible de montrer des mises en espace de livres — des livres œuvres d’art,  — en fait pas seulement, peu ou pas du tout des livres — pas seulement par leur valeur marchande, mais plutôt par leur impact intellectuel, graphique, esthétique. Tout comme les interactions culturelles, politiques, sociales, économiques aussi ne cessent de peser de tout leur poids sur le goût, puisque c’est bien de cela qu’il s’agit.

Le montage de l’exposition en juillet 2018. Madame LOU Jie娄婕, directrice du musée (au centre de l’image)

C’est pourquoi, du 30 juillet au 30 octobre 2018, une centaine de documents archéologiques, graphiques et iconographiques montrant la diversité du patrimoine chinois ou occidental, ont été exposés au Musée du centre national de protection du patrimoine, à l’Académie des sciences de Dunhuang (province du Gansu, Chine).

   


Ci-dessus, de gauche à droite, montage et inauguration de l’exposition.


Comme le livre d’artiste ne cesse d’attirer les curiosités au niveau international, notamment avec la Chine, nous avons jugé primordial de mettre en place des événements Est – Ouest qui permettent des regards croisés, divers des publics européens et chinois.

Trois expositions de ce type ont eu lieu à ce jour :

● Septembre 1998 : Nouvelles bibliophilies Est-Ouest, Bibliothèque de la capitale, Beijing,

●● Juin 2007 : Le livre d’artiste, de Matisse à l’art contemporain, Musée d’histoire, Taipei,

●●● Juillet-octobre  2017, Du livre d’archéologie au livre d’artiste Est-Ouest, Musée national de la conservation des fresques de Dunhuang, Mogao. 

Si l’on regarde les dates de ces manifestations, pratiquement 10 ans d’attente entre chacune…

Cette manifestation est importante puisque c’est la première fois qu’un patrimoine contemporain fait écho à des pièces chinoises anciennes et modernes. Deux articles parus sur le blog ont fait le point sur la manifestation et sur le commissariat que nous avons effectué avec notre collègue, Madame LOU Jie娄婕, directrice du musée. Les liens sont rappelés ci-après à toutes fins utiles.

Du livre d’archéologie au livre d’artiste d’Est en Ouest publié le 23 juillet 2018 sur le blog Science et art contemporain.

Du livre d’archéologie au livre d’artiste d’Est en Ouest (2) publié le 3 août 2018 sur le blog Science et art contemporain.

Un catalogue bilingue chinois – anglais abondamment illustré est édité et diffusé par le musée pour accompagner cette manifestation. Quelques parties liminaires sont en français.

Du livre de signes au livre d’artiste d’Est en Ouest / Christophe Comentale (Dir.), Lou Jie (Dir.), Alain Cardenas-Castro, Emmanuel Lincot. Shenyang : Editions des éditions artistiques du Liaoning, 2019. 139 p. : ill. en coul., 13,5 x 27 cm.

[catalogue de l’exposition de livres d’artistes qui s’est tenue au musée du Centre de recherches de Dunhuang en 2017].

Ce catalogue (ill. 1 et 2) est aussi un livre sur l’histoire du livre en Chine. Une importante partie historique traite de l’évolution de ses formes de reliure (os oraculaires, fiches de bambou, manuscrits contemporains des Tang (618-907),… Pour l’occasion, la bibliothèque de Dunhuang a exposé des pièces rares et caractéristiques de la diversité des supports du livre en Chine. Notons aussi quelques prêts de pièces provenant de la collection Terre sainte conservée à l’institut catholique de Paris.

(ill. 2) Du livre de signes au livre d’artiste d’Est en Ouest (page de titre).

La dernière partie est réservée au florilège d’une centaine de livres d’artistes occidentaux, surtout français. Cette sélection permet de diversifier les artistes sélectionnés lors de toutes les manifestations officielles et aussi en tenant compte des affinités entre ces livres d’Est en Ouest.

Pour 2022, un projet est d’ores et déjà en train de faire le point sur une autre approche de ces documents de création Est-Ouest.



新书出版

《书写的温度:从古代文献到书籍艺术》

撰文Christophe Comentale,Alain Cardenas-Castro

(ill. 1) 《书写的温度:从古代文献到书籍艺术》画册封面

我曾经在1991年为AML杂志写过一篇关于《新珍本研究》的文章,这篇文章让我开始思考关于书籍的定义的问题:是否一定要坚持某些形式,如何看待总是出现的稀奇古怪的书籍…… 从那时候一直到现在,这个想法依然在继续发展,或着更确切地说,人们逐渐接受了书籍的其他定义。人们一次又一次地刷新了对书籍的认识,尤其是作为艺术的书籍,它们在空间的布置上往往令人耳目一新,让人认识到书籍远远不止是一件商品,而是一件对人们的智识、美学等等有着深刻影响的事物,正如文化、政治、社会和经济因素总是影响人们的品味一样,书籍的变化也深刻影响着人们的思维。

2018年7月在敦煌石窟文物保护研究院陈列中心的布展工作。照片正中为陈列中心主任娄婕女士。

因此,2018年7月30日至10月30日,在敦煌研究院敦煌石窟文物保护研究院陈列中心展出了数百件古代文献和艺术书籍作品,这些作品充分展示了中西文化的多样性。

 


上图,从左到右,展览的布置和开幕。


书籍艺术在国际上持续吸引着人们的好奇心,尤其是在中国。我们认为,沟通东西方,共同合作文化事业,这对欧洲和中国的观众增进相互的了解至关重要。

迄今为止我们已经举办了三场此类的展览:

1998年9月:《东西方新珍本收藏》,北京图书馆

2007年6月:《艺术家创作书:从马蒂斯到当代艺术》,台北历史博物馆

2017年7月至10月,《书写的温度:从古代文献到书籍艺术》,敦煌研究院敦煌石窟文物保护研究院陈列中心

回顾,每次展览的日期,我们不难发现它们之间每每有着近10年的间隔…

这次在敦煌的展览尤为重要,因为这是第一次一个当代的遗址展示了中国古往今来书籍的艺术。关于此次展览的策划过程,我们和文物陈列中心主任娄婕女士已经撰写并发表了两篇文章,发表在《科学与当代艺术》的网站上,文章链接如下:

《书写的温度——从古代文献到现当代书籍艺术》Du livre d’archéologie au livre d’artiste d’Est en Ouest 2018年7月23日发表于《科学与当代艺术》网站

《书写的温度——从古代文献到现当代书籍艺术(2)》Du livre d’archéologie au livre d’artiste d’Est en Ouest (2) 2018年8月3日发表于《科学与当代艺术》网站

为配合此次展览,文物陈列中心出版了插图丰富的中英文双语展览画册。 画册中某些部分使用法语。

画册信息:

《书写的温度——从古代文献到现当代书籍艺术》

柯孟德(Christophe Comentale)(指导),娄婕(指导),阿兰·卡德纳斯·卡斯特罗(Alain Cardenas-Castro),伊曼纽尔·林国(Emmanuel Lincot)。 沈阳:辽宁艺术出版社,2019年。139页。彩图。13.5 x 27厘米。

这本书(图1和2)也是一本关于中国书籍历史的目录。 其中一个重要部分讲述书籍的历史,涉及书籍的装帧形式的演变(从甲骨、竹片到唐代手稿等)。敦煌图书馆也借此机会展出了其稀有且独具特色的书籍作品。巴黎天主教大学的圣土收藏(Terre Sainte)也借出了一些珍贵的藏品。

(ill. 2) 《书写的温度:从古代文献到书籍艺术》封面

画册的后半部分展示了以法国为主的西方艺术家创作的一百多本艺术书籍作品。这些作品不仅展现了艺术家多种多样的创造性,并且彰显了东西方的书籍从内容到形式上的共通性。

2022年,一个关于东西方艺术文化创造性的新计划已经产生,目前已进入筹备阶段。

Aimez & partagez :