Pierre Molinier, l’obsession de l’image réplique

Par Alain Cardenas-Castro

Trente ans après sa mort, Pierre Molinier a fait l’objet d’une redécouverte qui n’a laissé personne indifférent. Connu de son vivant surtout comme peintre et photographe, mais aussi dessinateur et graveur, il a entretenu une correspondance avec André Breton, Jean-Jacques Pauvert, Eric Losfeld, Pierre Bourgeade. Cet ensemble épistolaire est la chronique essentielle sur sa vie et son œuvre. Fétichiste, obsessionnel du corps, le sien, Molinier s’avère un créateur hors normes de photomontages complexes et sensuels, d’inspiration tantrique. Portrait d’un obsessionnel de soi à travers un œuvre dense et inclassable !

Alain Cardenas-Castro (2017) dessin 14 x 9 cm sur carnet Moleskine, d’après Pierre Molinier (autoportrait) 1938. 

Continuer la lecture

Le courant néolettré entre tradition et ouverture au monde contemporain, les parcours de Fan Yifu

par Christophe Comentale et Alain Cardenas-Castro

L’art chinois contemporain est, depuis deux bonnes décennies, l’objet d’attentions plutôt étrangères à l’esthétique et au travail des artistes, favorisés dans une société où l’attention à la création a été mise en avant, à l’égal de celle des produits de consommation autres. Il n’empêche que les processus d’élaboration, de réflexion de toute création induisent, requièrent de la part des artistes une attention qui s’inscrit dans la durée. C’est le critère qui rend compte de ce que sont le poids et la force de la création : Fan Yifu est l’un de ceux là. Portrait d’un lettré entre ciel et terre.

FAN Yifu, Marche en bord de mer (2011) lavis sur papier, 145 x 367 cm

Continuer la lecture

L’espace de l’atelier et au-delà : à propos d’une esquisse représentant Juan Manuel Cardenas-Castro (1)

Par Alain Cardenas-Castro

Ce texte est le premier  d’une série d’articles relatifs au peintre Juan Manuel Cardenas-Castro. Ces articles seront publiés au fil de la progression de mes recherches sur ce peintre qui a influencé mon propre processus de création. D’abord, en étant mon précepteur artistique, ensuite, en devenant un modèle vivant que j’ai dessiné et peint et parfois modelé. Enfin, ce modèle traduit plastiquement s’est révélé comme un élément graphique récurrent dans mon œuvre. A partir de là, il a contribué aussi au développement de certains de mes thèmes graphiques et de leur évolution, tant technique que symbolique ou signifiante.

Alain Cardenas-Castro   L’espace de l’atelier (1981) Huile sur bois 53 x 30 x 2 cm. Coll. A. Cardenas-C. © Alain Cardenas-Castro

Continuer la lecture